Services publics

Réalisations notables

Back to sectors

Améliorer le réseau de chaleur du district au bénéfice de la population locale


Ulaanbaatar est l’une des villes les plus polluées au monde. La saison froide est très longue (9 mois par an) et caractérisée par un froid extrême (les températures peuvent chuter jusqu’à – 40°C). La moitié de la population de la capitale vit dans des maisons ou des yourtes et se chauffe avec des fours individuels, ce qui génère un niveau élevé de pollution (poussière, SO2, Nox). Un Programme d’Air pur a été mis en œuvre à Ulaanbaatar en vue de définir des stratégies et de faire des investissements visant à réduire la pollution atmosphérique dans la ville. Le développement du système de chauffage central alimenté par les usines de production combinée de chaleur et d’électricité, en particulier, était l’une des recommandations clés pour réduire la pollution atmosphérique.

 
yourtes_dans_lit_majeur_final


Seureca a élaboré un plan d’investissement et un programme de développement des compétences institutionnelles pour le système de distribution de chaleur du district d’Ulan Bator, en conformité avec la législation mongole et les  politiques de sauvegarde de la Banque mondiale.
Dans le cadre de ce projet :
  • Seureca a développé un schéma directeur pour l’expansion du service de chauffage du district d’Ulan Bator pour les quinze prochaines années. Le schéma prévoit une analyse poussée de la capacité, de la structure, de la performance, de la sécurité et de la fiabilité du système, et inclut un programme d’investissement prioritaire pour les trois prochaines années, afin de répondre aux besoins de la population. La modélisation hydraulique du réseau de chaleur du district a été réalisée à l’aide du logiciel Termis.
  • Une analyse détaillée a permis de formuler des recommandations institutionnelles pour optimiser la quantité, la qualité et le coût des services de chauffage du district d’Ulan Bator.
  • Seureca a élaboré des recommandations destinées à l’entreprise publique de transport de la chaleur, UBDHC. Celles-ci portaient sur la revue organisationnelle et les changements consécutifs, les pratiques de management, les exigences liées au système, et la nécessité d’améliorer la communication auprès des clients de manière à ce que l’UBDHC puisse opérer sur une base entièrement commerciale.
  • Seureca a examiné la performance financière actuelle de l’UBDHC et des sociétés de service en charge du logement urbain (CHC), et a formulé des recommandations pour optimiser les flux de liquidités, répondre aux obligations actuelles, y compris le service de la dette, et renforcer la capacité d’autofinancement des dépenses d’investissement.  
     
Résultats :

La stratégie établissait la répartition des responsabilités entre les principales parties prenantes (Ville, ministère de l’Énergie et services essentiels publics) en vue de développer le réseau de chaleur. Le secteur municipal unifié a été réorganisé et une nouvelle entité intégrée a été créée pour améliorer la performance opérationnelle et financière du réseau de chauffage urbain. Une stratégie technique a été développée afin de fournir des solutions à court et long terme permettant d’optimiser les conditions d’exploitation du système de chauffage du district. L’objectif est de mettre en œuvre les mesures recommandées pour raccorder les zones de développement au système de chauffage central et réduire la pollution atmosphérique dans la ville. 

 

Population : 1 200 000

Capacité de production : 1,500 MWth

 


Longueur du système : 500 km
Nombre de clients : 100 000

 


 

Bénéfices pour le client :

  • Réduction de la consommation d’énergie 
     

Solution :

  • Planification des investissements
  • Programme de développement des compétences locales